• A LIRE DANS LA RUBRIQUE "MANIFESTATIONS ET MEDIAS"


    votre commentaire
  • Le jardin des Clarisselles ouvrira ses portes exceptionnellement les 2 et 3 juin prochains. 

    Accueil à partir de 10h. Visites guidées à 10h et 15h avec la jardinière qui donnera ses astuces pour jardiner sans utiliser de pesticides. Le jardin a été lauréat en 2016 du concours "Jardiner autrement" de la Société d'Horticulture de France".

    Le Dimanche 3 juin, à partir de midi, pique-nique dans le jardin. Portez un plat et une boisson à partager, vos couverts.

    ANNULE EN CAS DE PLUIE

     


    votre commentaire
  •  

    Et si le réchauffement climatique nous volait le printemps? Cela fait bien longtemps qu’il se confond avec l’hiver. A moins que ce ne soit l’inverse. L’hiver fut si doux que les jonquilles sont en fleurs depuis un bon moment. Le mimosa à peine épanoui s’est laissé surprendre par le gel et maintenant la pluie qui n’a pas cessé de tomber fait rouiller ses glomérules de fleurs jaunes. Le soleil rouille. Que de pluie ! Des seaux d’eau nous tombent sur la tête et le jardin est une éponge. Orties et graminées règnent en maîtresses dans un terrain impraticable pour la jardinière que je suis,  qui compte les jours de retard sur son travail. Je sais que l’été viendra d’un coup. Abruptement. Et que tout sera à faire en peu de temps. Les camélias démarrent leur floraison, ainsi que les cognassiers du japon mais comment profiter de leur floraison sous la pluie ? Peut-être manquerons-nous d’eau cet été mais pour l’instant, nous en avons trop. Les jardiniers ne sont jamais contents, direz-vous. Ah, si toutes les plantes avaient une floraison remontante ! Il me faudra attendre un an pour voir refleurir mon mimosa…peut-être !

     

     

    Printemps, je t'attends!

    Printemps, je t'attends!

    Printemps, je t'attends!


    votre commentaire
  • Cosmos psychédéliques.


    votre commentaire
  • Du chocolat, les dernières roses du jardin et beaucoup d'amour pour régaler ceux que vous aimez en cette fête de Noël.

    Charlotte au chocolat de Noël.

     

    Charlotte au chocolat de Noël.

     

     

     

    Ce dessert doit être fait 3h à l’avance s’il est servi frais mais se congèle parfaitement. Dans ce cas, le sortir 2h avant le service.

     

     

     

    Ingrédients :

     

    Une grosse boite de biscuits à la cuillère (36 biscuits)

     

    200 gr de chocolat fondant

     

    4 œufs

     

    50 gr de sucre en poudre

     

    80 gr de beurre

     

    6 tasses de café fort

     

    Cacao en poudre Van Houten (pour la couverture)

     

     

     

    Commencer par préparer le café pour qu’il soit refroidi au moment de chemiser votre moule.

     

    Mettre le chocolat et le beurre coupés en morceaux à fondre tout doucement  (l’idéal : une plaque à induction sur 1 ou 2 ou un bain-marie)

     

    Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre.

     

    Monter les blancs en neige très ferme.

     

    Ajouter le chocolat au mélange d’œufs, terminer par les blancs, délicatement.

     

     

     

    Dédoubler les biscuits à la cuillère dans leur épaisseur et les tremper très rapidement dans le café. Chemiser le fond du moule et les parois, verser la mousse au chocolat, terminer par une couche de biscuits imbibés de café.

     

     

     

    Mettre tout de suite au congélateur pendant une heure au moins, puis au frigo. Ce dessert doit être servi très frais. L’idéal est de le laisser au congélateur jusqu’au moment où il commence à se raffermir.

     

    Au moment de servir, saupoudrer d’une couche épaisse de cacao van Houten.

     

     

     

    Pour la décoration, les dernières roses du jardin seront les bienvenues. Quelques pétales, une truffe ou une cerise à l’eau de vie.

     

     

     

    Servir avec un Maury, La Cerisaie.

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires